L’Hypnose Ericksonienne

Pour Milton Erickson chaque individu est unique comme chaque brin d’herbe est d’un vert différent. Il est considéré comme le fondateur du courant des thérapies brèves. Il a joué un rôle important dans le renouvellement de l’hypnose clinique. Puis, a consacré de nombreux travaux à l’hypnose thérapeutique. 

L’hypnose Ericksonienne est résolument humaniste. Milton H. Erickson, psychiatre américain, a créé cette technique réputée pour son action sur l’angoisse et les dépendances. Son approche innovante repose sur la conviction que le patient possède en lui, les ressources pour répondre de manière appropriée aux situations qu’il rencontre. Le docteur Erickson ne reconnaissait pas les rythmes et les sonorités musicales et souffrait d’une dyslexie grave. Atteint de poliomyélite à l’âge de 17 ans, il expérimente sur lui-même, certains phénomènes qu’il a mis en application dans l’hypnose thérapeutique.

Le praticien agit en tant qu’accompagnant. La clé de cette pratique repose sur une participation active de la personne qui possède les ressources nécessaires pour vivre de manière innovante les situations qu’elle rencontre et effectuer ainsi une transformation intérieure positive et durable.